Réponse à M. Cuillandre qui a voulu m’insulter.

Lors du dernier conseil municipal, alors que j’énumérais les affaires locales concernant des élus socialistes, le maire de Brest m’a traitée de « Fouquier-Tinville ». Bravache, j’ai répondu « ça ne me dérange pas ». Cependant, à la réflexion, cette comparaison me dérange, et à plusieurs titres.
Fouquier-Tinville (1746-1795), révolutionnaire ayant participé aux évènements parisiens du 14 juillet 1789, a ensuite été nommé par Danton et Robespierre Accusateur public (à partir de 1793), c’est à dire celui qui recueillait les dénonciations, et mettait en accusation les personnes soupçonnées d’œuvrer contre la Révolution. Il en rendait ensuite compte au Comité de Salut Public. Ce sont plus de 2000 personnes qu’il aurait ainsi menées à la guillotine (dont Marie-Antoinette et … Robespierre). Il a lui-même fini  par être accusé et guillotiné. Il s’était alors défendu en prononçant le célèbre « Je n’ai été que la hache de la Convention. Punit-on une hache ? ».

fouquier
Réquisitoire de Fouquier-Tinville contre la veuve Capet, Marie-Antoinette (source Gallica-bnf). La trahison de celle qui a été reine de France ne fait plus de doute aujourd’hui.

Me comparer, parce que je parle des soupçons de pratiques illégales pesant sur des élus socialistes, avec l’un des responsables de tant de morts est évidemment odieux, d’autant que M. Fouquier-Tinville respectait peu le droit au contradictoire pendant ses séances au Tribunal.

Mais oublier que ce temps révolutionnaire du 18ème siècle était différent du nôtre, et que Fouquier-Tinville et la Convention ont participé à une œuvre qui, si elle fut terrible et sanglante, avait pour objet l’émancipation du peuple, c’est effarant. C’est jeter l’opprobre sur ceux sans qui nous serions peut-être encore sous la coupe des rois, un peuple asservi et sans droit. C’est participer à l’œuvre de dénigrement de la Révolution Française, dénigrement qui sape les fondements même de notre contrat social.
Ainsi, si j’ai pu dire lors de ce conseil que j’étais « plutôt Che Guevara que Ronan Pichon », j’aurais aussi pu ajouter : « plutôt Fouquier-Tinville, que Thiers et Macron ».

 

Guillotine_élevée_en_place_du_[...]_btv1b84116170_1
Estampe de 1792 : « Guillotine élevée en Place du Carousel » (source Gallica-bnf). Il faut tout de même rappeler que la guillotine était, à l’époque, vue comme un outil d’égalité devant les exécutions : en effet, auparavant, les modalités de mise à mort variaient selon le statut social du condamné.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s