Conseil de métropole du 21 décembre.

Les documents du conseil de métropole sont disponibles ci-dessous.

LIASSE CONSEIL DU 21 DECEMBRE

I. Commission plénière.

La commission plénière sur le Débat d’Orientation Budgétaire (DOB) a eu lieu hier et j’ai eu l’occasion de poser quelques questions :

  • Pourquoi la ville de Brest épargne-t-elle 10% de ses recettes de fonctionnement et la métropole plus de 21% ?

Réponse (Ronan Cléach, fonctionnaire) : « parce que les structures budgétaires sont différentes » (sic).

Thank You, Captain Obvious | Reaction GIFs

Bref, pas vraiment une réponse éclairante, mais il est intéressant de se rendre compte que la collectivité brestoise met de côté environ 1 an sur 10 ans de recettes de fonctionnement… et la métropole 2 ans.

  • A quoi correspondent les plus de 2 millions d’euros affectés aux transports en site propre ?

Réponse (Yohann Nédelec, élu aux transports) : Il s’agit d’études sur ces transports et d’acquisition de deux bus électriques.

On note que ces deux bus ne sont pas intégrés à la ligne « achat de matériel roulant », sans que nous ayons eu d’explication.

  • Des scénarios nous sont présentés sur le remplacement de la taxe d’habitation. Le président de la collectivité, François Cuillandre, a sans doute une préférence quant à ces propositions. Quelles actions de lobbying mène-t-il auprès du ministère pour défendre les intérêts de notre collectivité ?

Réponse (Bernadette Abiven, élue aux finances) : le président fait partie d’un groupement sur les finances (dont le nom précis m’échappe, et dont le rôle n’a pas été expliqué).

Mme Berrou-Gallaud a posé une question sur un passage à niveau au Relecq-Kerhuon, s’attirant une réponse narquoise de l’élu en charge des transports, aussi maire du Relecq-Kerhuon : « vous devriez plutôt poser cette question au maire de la commune ». Cette remarque aussi déplacée qu’absurde a été mal perçue par les élus présents : en effet, il convient aux vice-présidents de mettre de côté leurs différents avec leurs oppositions locales lorsqu’ils répondent sur les affaires métropolitaines… On voit avec ce type de réponse le problème posé par le cumul des mandats des maires qui sont aussi dans l’exécutif métropolitain.

II. Commission thématique.

Il y avait très peu de délibérations à l’ordre du jour de notre commission. La plus problématique concernait l’Arena : le délégataire a fait jouer la clause de révision du contrat pour mettre en œuvre et augmenter significativement la subvention accordée aux travaux déjà nécessaires (qui passe à 146 000€ par an): non seulement une réfection des tribunes, mais aussi la résolution de la difficulté d’accès aux réseaux 3G/4G, ou encore des questions d’éclairage LED. Les questions posées sur ces travaux n’ont pas reçu de réponses éclairantes de la part des services et une réponse écrite, notamment sur le besoin de changer si vite les éclairages, nous a été promise. J’ai tout de même voté contre, la nécessité de revoir le contrat sur ce point n’étant à mon avis pas suffisamment étayée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s